Pandora Hearts

Pandora_Hearts6449th_100_Et hop, pour changer un petit peu, on enchaîne avec un anime vu il y a un petit moment déjà mais dont j’ai eu envie de parler un peu après avoir vu le film d’Alice.

Genre : Amitié – Aventure – Créatures – Combats – Fantasy – Magie – Monde Parallèle – Mystère
Nb d’épisodes : 24
Année de prod’ : 2009
Liens : TrailerOpeningEnding 1Ending 2
Résumé : Oz Bezarius, héritier d’une maisons de Duc, vient tout juste d’avoir quinze ans. Sa vie est riche et insouciante, assombrie par l’absence constante de son père…
Lors de son passage à l’âge de la cérémonie, tout change. Pour aucune raison qu’il peut discerner, il est jeté dans la prison connue sous le nom de « Abyss », pour être sauvés par une « chaîne » connue sous le nom d’Alice, le lapin de sang noir. Pourquoi a t-il été jeté dans Abyss ? Qui est réellement Alice dans tout cela ? Qu’est ce que l’organisation connue sous le nom de « Pandora » lui veulent ?

Je me suis plongé dans cette série après avoir vu un bon nombre d’artwork de celle-ci sur la toile (en même temps c’est chose courante chez moi ça…)
Pandora Hearts, nous transporte dans un univers double, composé de 2 univers : le monde réel tels que le connaissent les personnages et qui ressemble fort à l’époque victorienne anglaise, et de l’autre côté une dimension parallèle où les choses sont pour le moins étranges et peuplé de créatures toutes aussi dangereuse les une que les autres.
Dès le début de l’histoire, le ton est donné et on ne peu que remarquer les similitudes avec l’œuvre de Lewis Caroll : Alice au pays des merveilles. Ce n’est certes pas une adaptation de ce roman mais les références y sont nombreuses. Ainsi dans Pandora Hearts, nous retrouvons donc une Alice, un chat de Cheshire, un Mad Hatter et j’en passe. De plus le monde parallèle de l’Abyss peu s’apparente au fameux pays des merveilles qui était tout aussi tordus l’un que l’autre mais qui reste malgré tout dans une ambiance assez sombre en contraste avec le monde réel.

Côté histoire et personnages, nous suivons donc les aventures du jeune Oz accompagné par Alice et le mystérieux Raven qui n’auront de cesse de se battre contre les créatures de l’Abyss mais tout ne sera pas si simple car quelque chose de plus important se cache là dessous. Cependant un notera peut être un gout d’inachevé au bout des 24 épisodes qui composent la série.
En revanche je doute fort qu’un jour, nous ayons droit à une seconde saison. Encore que, le manga originel étant toujours en cours de publication au Japon, on pourrait peut-être l’espérer.
Les personnages quand à eux sont assez attachant, je ne compte plus le nombre de fois où les petites disputes entre Alice et Raven m’ont fait rire. J’avoue également avoir apprécier le personnage de Xerxes qui effectivement fait bien penser à un chapelier fou dans l’histoire mais qui n’oublie pas non plus le côté sérieux de la chose.
Les musiques de lors côtés retranscrivent parfaitement l’univers imaginé dans cette série. J’avoue avoir une petite préférence pour l’opening.

En bref : Un bon anime pour les fan de l’univers de Lewis Caroll malgré une fin qui semble inachevée.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Butterfly Manga/Anime, Butterfly Shônen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s