Arata, Tome 1 – Yuu Watase

Arata T152775375Aujourd’hui, on poursuit la semaine avec une petite critique d’un manga que j’attendais avec impatience, puisqu’il s’agit d’un des auteurs que j’adore.

Résumé
Les scellés des dieux vont être levés et une nouvelle légende va débuter !!
Un monde magique dans lequel les humains cohabitent avec les dieux. Bientôt aura lieu la cérémonie de succession de la princesse qui gouverne le pays depuis maintenant soixante ans. Cependant, dans la famille chargée de présenter une nouvelle candidate au trône, aucune fille n’a vu le jour ces dernières années, et c’est le jeune Arata qui va devoir se déguiser en fille et participer au rituel… Plongez dans un monde fantastique et laisser-vous emporter dans une aventure mystique et envoûtante !!

On connaissait miss Watase pour la réalisation de nombreux shojo sortis chez différents éditeurs (Ayashi no Ceres, Fushigi Yugi…), dans cette nouvelle série, elle s’essaie au shonen et finalement cela donne quelque chose d’assez sympathique.
Tout commence dans un monde de fatasy où un jeune homme du nom de Arata est obligé de se faire passer pour une fille afin de sauver sa peau et celle de sa grand-mère (seule parente qui lui reste), sans oublier celle de son amie d’enfance. Mais tout bascule lorsque la princesse du royaume se fait assassiné sous les yeux d’Arata. Ce dernier est considéré coupable d’un crime qu’il n’a pas commis, s’en suit alors une course poursuite avec les gardes qui l’amèneront dans un endroit étrange… Dans un autre monde, un autre Arata vient de changer d’école mais peu à peu tout bascule pour lui et il se retrouve victime d’Ijime, y comprit par celui qu’il considérait comme son ami… C’est à ce moment là que quelque chose d’étrange se produit et que les deux Arata échangent leur place.
Un peu d’aventure, un peu d’humour et un joli graphisme composent ce premier volume dans lequel on s’intéresse tout d’abord à l’échange de place des deux Arata, avant de nous pencher un peu plus sur la révolution qui se joue dans le monde magique. J’ai beaucoup aimé les personnage et plus particulièrement Kotoha, qui fera tout pour aider les deux Arata (mini-romance dans l’histoire, on s’y attend gros comme un paté de maison mais ce n’est pas encore au gout du jour). La grand-mère d’Arata, m’a fait beaucoup rire (même si elle a quand même des scènes sérieuses), m’a rappelé par certains coté Oba-Q d’Ayashi No Ceres.
J’ai hâte de me plonger dans le tome 2.

En bref : Un début de série sur les chapeaux de roues qui nous plonge directement au coeur de l’action.

Fansite sur l’Auteur (Fr)
Mini-site de chez Kurokawa (Fr)

Tomes : 12 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – …
(Série toujours en cours de parution au Japon)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Butterfly Manga/Anime, Butterfly Shônen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s